Life report

Conférence de JB Wizz de Born Bad Records

Illustration de l'article « Conférence de JB Wizz de Born Bad Records ». © .

Jean-Baptiste Guillot alias JB Wizz, fondateur et directeur artistique du label Born Bad Records tenait une conférence à Trempolino le mardi 5 décembre 2013. Retour sur ce moment animé, à la manière d’une écoute commentée, par Jérôme Kalcha Simonneau, journaliste.

Si on vous avait demandé, il y a quelques années, de miser tous vos copecks sur un label qui se donnait pour double mission de documenter l’underground musical francophone des 50’s aux 80’s (compilations Wizz, Des jeunes gens modernes…) et de sortir des groupes de rock français actuels (Cheveu, Magnetix…), vous auriez sans doute réfléchi un peu avant d’accepter. JB Wizz, le boss du désormais réputé Born Bad Records, a pourtant largement remporté son pari. Nous tenterons de comprendre au travers de son parcours professionnel – et de la discographie du label – comment une structure indépendante peut trouver sa place aujourd’hui dans l’industrie musicale ?
En partenariat avec Stereolux.

ALLER SUR LE SITE DE BORN BAD RECORDS

LE DOSSIER DE STEREOLUX SUR BORN BAD

L’ARTICLE DES BÉNÉVOLES DE STEREOLUX

Une question ?