Life report

Conférence Studio One, une petite histoire de la « Motown » jamaïcaine par Thibault Ehrengardt

Illustration de l'article « Conférence Studio One, une petite histoire de la « Motown » jamaïcaine par Thibault Ehrengardt ». © .

À travers de nombreux extraits sonores, Thibault Ehrengardt de DREAD Editions, retrace l’épopée d’un studio mythique, Studio One, et de son fondateur, Clement « Coxsone » Dodd.

— par Benjamin Reverdy

Studio One est à la musique jamaïcaine ce que la Motown est à la musique noire américaine, une matrice légendaire au sein de laquelle les artistes ont façonné le son, non pas d’une musique, mais de tout un peuple.
En partenariat avec Get Up et Prun’.

Une question ?