Life report

Line Tafomat : les musiques du monde, migration et rencontre

Illustration de l'article « Line Tafomat : les musiques du monde, migration et rencontre ». © .

Trempolino propose aux plus jeunes (8-10 ans) des ateliers de découverte des musiques actuelles, un samedi par mois. Dernier atelier ce samedi 23 avril 2016 (15h, 10 euros) avec les musiques du monde exposées par Line Tafomat, musicienne, et chanteuse (notamment dans le trio Bluemango). Rencontre.

Quel est ton parcours musical, pourquoi la musique ?
J’ai baigné dans un environnement familial où la musique était omniprésente. Elle accompagnait le quotidien et était très liée à la danse. Après quelques années de saxophone, j’ai commencé à chanter en autodidacte, puis je me suis formée à la technique vocale en tant que chanteuse puis comme pédagogue, notamment à la TCM (Technique du Chanteur Moderne) d’Allan Wright. Mes expériences artistiques se sont faites au fil des rencontres et des voyages qui viennent nourrir ma propre inspiration musicale tout en me faisant régulièrement découvrir de nouveaux horizons. Ainsi, j’explore la voix sous toutes ses coutures, d’autant qu’elle a ce grand avantage d’être universelle (on en a tous une), personnelle comme nos empreintes digitales et c’est en plus un formidable espace de jeux qui permet de voyager à l’intérieur de soi.

Comment considères-tu cette posture d’intervenante, de pédagogue ?
C’est avant tout un rôle d’accompagnatrice et de facilitatrice. Accompagner chacun dans l’exploration de son potentiel et de sa palette vocale et permettre de dépasser ses propres limites. Une approche ludique permet de dédramatiser ce qui est avant tout un facteur de plaisir, de découverte de soi, de communication et de lien à l’autre. Il s’agit de partir de la personne pour répondre au mieux à ses envies et ses besoins.

Ce public d’enfants, comment tu l’approches ?
Les enfants ont ce grand avantage d’avoir les yeux et les oreilles grandes ouvertes, prêtes à s’aventurer dans de nouvelles expériences. Leurs questions, souvent nombreuses, témoignent de leur curiosité et réveillent les raisons profondes pour lesquelles on fait de la musique : communiquer, s’exprimer, oser se dire et s’amuser ! J’aime l’interactivité et la spontanéité des échanges, dont je m’inspire souvent pour les publics adultes, histoire de poser l’intellectuel et favoriser l’instantané, le moment présent et ainsi dépasser certains blocages ou peurs quand il s’agit de chanter.

Comment as-tu préparé cet atelier ?
En partageant mes propres découvertes musicales et en les présentant sous une forme ludique, comme des « quizz » sur les instruments et les styles musicaux. L’idée est là aussi de faire de cet atelier un moment vivant plus qu’un cours magistral sur les styles musicaux. Je laisse de la place pour l’improvisation et ainsi m’adapter aux personnes présentes et les rendre aussi actifs de leur apprentissage.

Que sont pour toi les musiques du monde ?
Toutes… Le terme est à mon sens impropre car cela suppose que certaines musiques ne sont pas de ce monde. Professionnellement, on a tendance à classer dans les musiques du monde toutes les musiques non-occidentales, et du coup à mettre dans le même panier le raï, les chants diphoniques mongols, la salsa ou le rap brésilien… C’est pourquoi, dans le cadre d’un atelier, je précise d’emblée que nous allons explorer quelques musiques qui viennent d’autres endroits de la planète et faire un focus sur quelques-unes d’entre elles, voir (ou plutôt écouter) leurs points communs et leurs différences. L’idée est d’ouvrir une fenêtre sur la grande variété de la médiathèque mondiale…

Qu’est-ce que finalement, tu souhaites vraiment transmettre ?
Que la musique est faite des musiques. On tente de les classer pour mieux les comprendre et on arrive à chaque fois au constat qu’une musique naît toujours de la rencontre de plusieurs styles, influences car elle est directement liée à l’histoire des hommes qui la jouent. Et l’histoire des hommes est faite d’évolution, de migrations et de rencontres…

LIRE TOUS LES LIFE REPORT

Une question ?