Life report

Dans la peau d'un juré des Inouïs du Printemps de Bourges

Illustration de l'article « Dans la peau d'un juré des Inouïs du Printemps de Bourges ». © .

Le jury des iNOUÏS du Printemps de Bourges pour les Pays de la Loire s’est réuni le jeudi 21 novembre à Trempolino. Son objectif : sélectionner 6 groupes pour la phase des auditions régionales le vendredi 7 février au Chabada (Angers) : i.s.l.a., Le Feu, mood, VedeTT, Faune, Thylacine.

Nous avions pour l’occasion un « insider » : Thierry BONNET, mélomane curieux et défricheur dans le champ de la musique indé, ex-programmateur du Stakhanov qui nous donne son point de vue sur cette journée intense.

Comment vient de se passer ce jury ?
Écoutes, sélections et débats autour de 135 groupes de la région, initialement prévus sur deux journées et réduits à une journée de 8 heures. Rythme soutenu mais choix assez vite bouclé, au vu des profils proches de chaque juré.

Quels ont été tes critères de sélection (en plus des critères « officiels » définis par les iNOUÏS) ?
Mes critères de départ, assez exigeants : originalité de l’accroche et du propos de la chanson, sens de la mélodie, d’une certaine tension peut-être, de schémas non-convenus, sobriété et simplicité de la présentation. Puis, en affinant, se pose la question du rendu en concert. En ce sens, la sélection des musiques électroniques ne m’a pas inspiré, scéniquement trop statique. Enfin, les critères s’assouplissent en commun pour un consensus de découverte, de nouveauté.

Quel groupe, finalement non sélectionné, a retenu ton attention ?
J’ai été séduit par Lady With a Gun, un groupe néo-Nantais dont je n’avais jamais entendu parler, avec de riches compositions à la Midlake.

separateur_accueil
Le jury était par ailleurs composé de : Stéphane MARTIN, programmateur (Chabada) / Ludovic JOUET, représentant des développeurs d’artistes (L’Igloo) / Benoît DEVILLERS, représentant du réseau Tohu Bohu (Le Fuzz’Yon) / Jean-Michel DUPAS, progammateur (Stereolux) et directeur artistique du Printemps de Bourges / Jean-François CORBEL (aka Zôl), artiste et ancienne Découvertes du Printemps de Bourges avec [TRAP] / Kévin DOUVILLEZ, conseiller artistique du Réseau Printemps (ex-programmateur des Francofolies) / Karim BENNANI, représentant de Trempolino, Antenne Pays de La Loire des iNOUÏS / Cécile ARNOUX, rédactrice en chef du magazine Tohu Bohu et chargée d’info-ressources à Trempolino.

135 candidatures avaient été déposées cette année, réparties comme suit : CHANSON > 35, ELECTRO > 11, ROCK > 40, WORLD > 10, FUSION > 2, HIP HOP > 9, POP > 22, METAL > 2, REGGAE > 5.

ALLER SUR LE SITE DES INOUÏS

Une question ?