Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril Nouveau stage (14-18 ans) : création musicale : composition, MAO, enregistrement - du 22 au 25 avril
Événements
Retour
Conférence & rencontre / Festival Hip Opsession Musique

« À qui profite le sale ? » Avec Benjamine Weill

« À qui profite le sale ? » Avec Benjamine Weill

Animé par : Dolores Bakèla 
Invitées : Benjamine Weill (autrice, philosophe), Pumpkin (artiste)

Pourquoi tant de représentations virilistes dans le rapgame, et surtout pourquoi l’industrie semble vouloir l’y réduire ? Conférence et débat sur les dessous du sale ; avec Benjamine Weill, philosophe et autrice du livre À qui profite le sale et Pumpkin, rappeuse.

À qui profite le sale ? | Benjamine Weill | Éditions Payot

Aimer le rap n’est pas tout lui passer. Si le rap se réduit trop souvent à du sale bien gras, il faut s’interroger : pourquoi ces représentations virilistes au sein du rapgame, et surtout pourquoi y réduire le rap tout entier ? Avec un plaisir non dissimulé, Benjamine Weill propose une lecture critique du sale pour en comprendre les piliers – sexistes et racistes – et dénoncer les intérêts du capitalisme à le promouvoir quasi exclusivement à travers des idoles stéréotypées. 

Benjamine Weill | Travailleuse sociale, philosophe

Engagée auprès de projets et artistes rap, Benjamine Weill n’a de cesse de s’impliquer pour des causes plurielles telles que le féminisme et l’antiracisme, notamment en Seine-Saint-Denis. Ancienne rédactrice en chef du magazine culture hiya!, elle continue aujourd’hui d’intervenir régulièrement dans les médias en tant que philosophe spécialiste de la culture hip-hop.

Le livre À qui profite le sale ? sera en vente sur place lors de cet événement.


En partenariat avec le festival Hip Opsession.
Visuel : BleuNeon

Dates

Mercredi 27 septembre 2023

Horaires

19h à 21h30

Coût

Entrée gratuite

Lieu

Trempo, le club

évènement Facebook