Actualités

Sabryn Daiki, étape par étape

Illustration de l'article « Sabryn Daiki, étape par étape ». © David Gallard. © David Gallard

En stage à l’agence d’architectes 0101, Sabryn Daiki participe activement au programme Step by Step initié en octobre sur la terrasse de Trempo. L’étudiante en architecture participe notamment à la construction d’une maquette au 1/25e du bâtiment. Un projet qui sera exposé à la Biennale de Kaunas en novembre 2021.

— par Sylvain Chantal

Sept étages posés sur un ancien blockhaus, un bus encastré dans le bâtiment, une terrasse dont le plafond est coloré de rouge… Beaucoup de riverain·e·s de l’Île de Nantes, en levant le nez, se demandent bien ce qu’il peut se tramer dans ce curieux édifice inauguré en 2011. Trempo, qui cherche à rendre ses espaces plus ouverts et mieux adaptés aux usager·es actuel·les et futur·es, est conscient de cette réalité. L’association envisage ainsi de mettre à disposition sa terrasse à des habitant·es, acteurs et actrices locales, pour y développer des projets, culturels ou non. En s’inscrivant dans le dispositif MagiC Carpets (programme Europe Creative qui réunit 15 organisations culturelles européennes), elle développe depuis début octobre le projet Step by Step. En partenariat avec l’École des Beaux Arts Nantes Saint-Nazaire, Trempo a choisi l’agence d’architectes 0101 pour piloter un chantier de réflexion et de création, jusqu’à fin novembre, sur les futurs usages. Rejointe par des étudiant·es de l’École des Beaux-Arts, de l’École d’Architecture et une habitante du quartier, l’agence 0101 a formé un groupe de “pionnier·es” pour discuter, occuper et aménager la terrasse de manière provisoire. Avec pour objectif de concevoir un espace pérenne, qui stimule et active les rencontres entre habitant·es, associations, porteurs et porteuses de projets…

« Expérimenter via la participation »

Sabryn Daiki, étudiante à l’École d’Architecture, a intégré ces ateliers en octobre. Step by Step a même été pour elle un élément déclencheur dans le choix de son stage de Master. « Durant mes stages précédents, je n’avais jamais travaillé autour du concept de la participation. Lors de mon entretien chez 0101, les architectes m’ont proposé ce projet. Cela m’a donné envie de faire mon stage chez eux pour expérimenter des choses. » L’expérimentation est en effet son cheval de bataille depuis l’année dernière où, avec une quinzaine d’étudiants en architecture, elle a créé le collectif “À côté”. Avec ses jeunes collègues, Sabryn travaille sur des projets concrets, mais sans s’embarrasser des questions de budget. « On profite de la chance d’être encore étudiants. On a utilisé nos réseaux respectifs pour trouver des projets sur lesquels travailler et on se confronte ainsi à la vie réelle, mais avec beaucoup de naïveté. On est à l’écoute des habitant.e.s, de ce qu’ils ou elles ont à nous dire de leur vie. On les met au centre. » Un savoir-faire qu’elle a pu mettre à profit dans le cadre de Step by Step, en réalisant des micro-trottoirs auprès d’une quinzaine de personnes. « Nous sommes allé.e.s à la rencontre des riverain·es, au pied de Trempo et à l’école voisine Aimé Césaire, pour leur poser des questions sur ce bâtiment qu’ils voient tous les jours, sans forcément y entrer. Nous les avons interrogé·es sur leur imaginaire vis-à-vis de ce lieu.» L’étudiante travaille actuellement à la rédaction de la synthèse, mais plusieurs conclusions se dégagent déjà de ces entretiens individuels. « De par son architecture, les gens ne se disent pas instinctivement qu’ils vont s’emparer de ce blockhaus massif et impressionnant. Certain·es ont même peur d’y rentrer. C’était très intéressant car les habitant·es ont souvent des idées que n’auraient pas les acteurs de la ville. Certain·es ont parlé par exemple de l’absence d’un cinéma ou de jardins partagés. D’autres ont relevé qu’il y avait peu d’offres de restauration rapide dans le quartier et qu’il manquait notamment un lieu de pause pour les enseignants le midi. On aurait aimé faire davantage d’interviews, mais nous en avons été empêché·es par le reconfinement…»

Très vite, à l’issue de ces entretiens et des échanges entre les membres de Step by Step, est apparu le thème de l’accessibilité à la terrasse. Et donc la réflexion sur l’édification d’un escalier. « Les riverain·es ne savaient pas comment accéder à la terrasse, poursuit l’étudiante. Beaucoup nous ont notamment parlé de l’absence de signalétique. Avec l’idée de poser un escalier, on introduit celle que les gens en fassent ce qu’ils veulent. Ils pourraient par exemple s’y asseoir et regarder une projection ou manger un sandwich. Mais tout dépendra de ce qui sera organisé sur la terrasse. Il faut qu’il s’y passe quelque chose pour que les gens aient envie d’y rester. » Pour matérialiser leurs réflexions, les participants à Step by Step ont décidé de réaliser une maquette en béton au 1/25e. « Le béton exprime la matérialité de Trempo, explique Sabryn. C’est la signature de ce lieu chargé d’histoire. Le béton, c’est très lourd, alors on a utilisé des techniques pour économiser des kilos, vissé des clous dedans, réalisé un coffrage en bois… » Cette maquette sera ensuite envoyée en Lituanie, à l’occasion de la Biennale de Kaunas qui se tiendra en novembre 2021. « Cet événement bouclera la troisième année de MagiC Carpets, indique Josselin Couteau, curateur de Step by Step pour Trempo. Ce sera un peu la consécration du programme. La Biennale souhaite recevoir une œuvre de chacun des quinze pays participants. Reste à savoir comment on va envoyer là-bas ce bloc de 150 kilos… »

Un livre de 0101 regroupant les idées

Quelque peu bouleversé par le reconfinement, le programme Step by Step se déroule majoritairement en visio-conférence depuis le 30 octobre, à l’exception des mercredis où les architectes de 0101 continuent de se retrouver sur la terrasse de Trempo. « Nous sommes toutes et tous en télétravail. On s’organise en visio, on discute pas mal, mais c’est vrai que le gros du travail désormais, c’est le mercredi. C’est d’ailleurs ma seule sortie… », confie Sabryn. Et que pense l’étudiante de la suite, à l’issue du programme fin novembre ? « Tout le monde a l’air déterminé à faire quelque chose. En ce moment, tout se transforme vite dans ce quartier et Trempo a envie de s’y mettre aussi. Des idées ont émergé. On les retrouvera d’ailleurs dans un ouvrage qu’est en train de réaliser l’agence 0101. Ce livre reprendra les différents travaux et donnera la parole à tous ceux qui ont fait émerger de nouvelles réflexions. »

Step by step
Du 1er octobre au 30 novembre 2020
Trempolino, Nantes, France
Contact : stepbystep@trempo.com

Step by Step est un projet imaginé dans le cadre du programme européen MagiC Carpets. MagiC Carpets est une plateforme du programme Europe Creative qui réunit 15 organisations culturelles européennes. Elle offre aux artistes émergents la possibilité de se lancer dans des voyages vers des terres inconnues pour créer, avec des communautés locales, de nouvelles œuvres qui mettent en évidence les spécificités locales et améliorent l’accessibilité et la participation des habitants.
magiccarpets.eu

Continuer la lecture

Illustration de l'article « Step by Step »

Step by Step

Comment transformer la terrasse de Trempo en un espace public ? Step by Step propose, en octobre et novembre, une série d’ateliers pour les étudiant·es et les habitant·es.

Lire l'article

Toutes les actualités

Une question ?